LES OFFICIELS

DEVENIR OFFICIELS

DEVENIR OFFICIELS

Directeur de Course

La Fonction de Directeur de Course

Le directeur de course est investi de tous les pouvoirs concernant le déroulement sportif d’une compétition.
Il n’est pas responsable de l’environnement ni de l’organisation générale de la manifestation.
Son autorité s’étend à la piste ou au parcours ainsi qu’aux zones et parcs ayant un caractère sportif.
Il peut être aidé dans sa tâche par d’autres officiels qualifiés.

La Fonction de Commissaire Sportif

Le commissaire sportif n'a lors d'une compétition aucune tâche exécutive, il siège en jury composé d’un président et d’au moins deux membres et a pour rôle de s'assurer que les règles techniques et les règlements types sont respectés.

Devenir Directeur de Course ou Commissaire Sportif

Il existe trois niveaux de qualification :

1er degré

Les officiels 1er degré peuvent officier sur les épreuves Zone Union Européenne ou Nationales Hors Championnat de France.

Cette formation est placée sous la responsabilité de la ligue. Cette formation est valable quatre ans.

Documents de formation 1er degré

Documents communs à la formation 1er degré

Enduro et Endurance TT

Motocross

Trial

Commissaire de Zone Trial 1er degré

2ème degré

Les officiels 2ème degré peuvent officier sur les épreuves Internationales (hors coupe, trophée et championnat F.I.M), sur les épreuves Zone Union Européenne (hors coupe, trophée et championnat U.E.M) ou Nationales de Championnat de France.

Cette formation est placée sous la responsabilité de la Commission Sportive Nationale concernée. Cette formation est valable quatre ans.

Documents de formation 2ème degré

Rallyes Routier

Enduro

Motocross

Courses sur Piste

Vitesse

Le cursus de formation premier et second degré comporte une partie
reprenant le Code Sportif et une partie spécifique à la discipline.

3ème degré

Les officiels 3ème degré Directeur de Course ou Commissaire Sportif peuvent officier sur les épreuves de Coupe, Trophée et Championnat F.I.M. et U.E.M.

Les inscriptions à ces formations sont soumises à l’avis de la Commission Sportive Nationale.

Avant le terme de la validité de la formation le directeur de course ou le commissaire sportif
devra participer a une remise a niveau pour continuer a officier.

Commissaire Technique

La fonction de Commissaire Technique

Le commissaire technique doit procéder à la vérification des machines et des équipements conformément aux règlements de la discipline et au règlement particulier.

Devenir Commissaire Technique

Il existe plusieurs niveaux de qualifications :

1er degré :

Permet d’officier sur les épreuves Zone Union Européenne ou Nationales Hors Championnat de France, cette formation est valable cinq ans et est dispensée par les formateurs désignés par le Collège Technique à la demande des Ligues Motocyclistes Régionales.

2ème degré :

Permet d’officier sur les épreuves Internationales (hors coupe, trophée et championnat F.I.M), sur les épreuves Zone Union Européenne (hors coupe, trophée et championnat U.E.M) ou Nationales de Championnat de France.
Les candidats au second degré devront être titulaires du 1er degré ou avoir officier sur au moins 10 épreuves.
Cette formation est valable trois ans et est dispensée par les formateurs désignés par le Collège Technique à la demande des Ligues Motocyclistes Régionales.

3ème degré :

Permet d’officier sur les épreuves de Coupe, Trophée et Championnat F.I.M. et U.E.M. Ces formations sont gérées par la FIM.
Les candidatures sont soumises à l’accord du Collège Technique National.

Avant le terme de la validité de la formation le commissaire technique
devra participer a une remise a niveau pour continuer à officier.

Commissaire de Piste

La fonction de Commissaire de Piste

Le commissaire de piste assure une surveillance constante des pilotes en tous points du circuit. Cette mission peut aussi être assurée par un officiel ayant la qualification de directeur de course ou commissaire sportif.
Pour la part de la piste ou du parcours qui les concerne, ils ont en charge le contrôle du respect de la réglementation sportive, la sécurité des pilotes et éventuellement du public, la protection immédiate des blessés, le dégagement de la piste.
Ils sont sous l’autorité et à la disposition du Directeur de Course.
L’organisateur doit mettre à leur disposition les drapeaux de signalisation et tout le matériel nécessaire à l’accomplissement de leur tâche.

Devenir Commissaire de Piste

Vous pouvez souscrire pendant un an une licence de Commissaire de Piste Stagiaire (OFS) qui vous permettra d’officier sur les circuits et ainsi de préparer au mieux cette formation.

Ces formations font l’objet de séminaires et sont gérées au niveau des Ligues Motocyclistes Régionales.

Pour vous inscrire auprès de la Ligue Motocycliste Régionale dont vous dépendez, cliquez sur ce lien.

Lien vers les ligues

Documents de formation

Commissaire de zone

La fonction de Commissaire de zone

Il a les mêmes prérogatives que les commissaires de piste mais n’officie que dans le cadre de manifestation de trial, il note le passage de chaque concurrent suivant un barème établi.

Devenir Commissaire de zone

Ces formations sont organisées au sein des Ligues Motocyclistes Régionales et dispensées par les formateurs désignés par la Commission Nationale de Trial.

Document de formation

Chronométreur

La fonction de Chronométreur

Le chronométreur assure la prise de temps et les classements des participants lors d’une compétition.

Devenir Chronométreur

Les formations de chronométreur sont gérées par le Comité de Chronométrage.

Comité de Chronométrage